Fédérales 2019 : ça bosse dur au niveau du PLR suisse !

16 février 2018

Ce jeudi après-midi 15 février, le secrétaire politique, Richard Baker et moi-même avons répondu à la sollicitation de la direction du PLR suisse, à Lausanne.

Situation politique du canton, perspectives, degré de préparation en vue des Fédérales prochaines, propositions de soutiens et d’aides… Bref, l’audit s’est très bien déroulé. Je profite de remercier Richard pour l’excellente présentation écrite établie à l’attention du secrétariat général.

 

Nos objectifs demeurent raisonnables. Une progression de 2% au niveau des suffrages nous  garantit un strapontin supplémentaire à 90%. Il se peut même qu’en fonction des pertes et gains de chacun, nous puissions relever le défi avec un résultat  moindre… mais ne comptons pas sur les faiblesses ou d’éventuelles pertes de nos adversaires pour espérer triompher. Nous gagnerons par nous-mêmes, par notre force de conviction, par notre travail sur le terrain et grâce au bilan de nos élus.

 

Par rapport à l’échéance 2019, j’avoue avoir été impressionné par le degré de préparation du PLR Suisse. Nos dirigeants “en veulent”. Une présentation détaillée des forces, faiblesses et opportunités nous a été faite. Le concept général est en voie de finalisation. La ligne graphique nouvelle est arrêtée. Trois cantons, dont le nôtre, figurent dans le haut du panier au niveau potentiel de victoire. Le PLR Suisse a relevé l’organisation valaisanne mise en place pour atteindre nos objectifs. Il croit en nos chances de victoire (comment pourrait-il en aller autrement?)

Et si nous “décrochions la timbale” à savoir : gain au National- gain aux Etats et victoire séduno-valaisanne dans l’attribution des Jeux Olympiques à Milan?

 

Il est permis de rêver… Mais pour cela, il faut que vous partagiez notre message et nos valeurs dans toutes les chaumières: du job, des libertés garanties pour chacune et chacun, du goût pour entreprendre, de la rigueur dans la gestion des affaires, de la responsabilité individuelle et du soutien pour celles et ceux qui en ont véritablement besoin.

Dans l’immédiat, mobilisez-vous en vue du 4 mars prochain : invitez vos proches, amis et connaissances à remplir leur bulletin de vote: “OUI” à la révision totale de la Constitution, “OUI” à la Constituante!

 

René Constantin,

président du PLRVS

Laisser un commentaire

*Champs obligatoires.

Articles populaires