Sébastien Oreiller - Candidat à la suppléance

20 février 2017

Chers Entremontants,

Peut-être avez-vous eu l’occasion de me rencontrer comme candidat lors des dernières élections fédérales en 2015, sur la liste des Jeunes Libéraux-Radicaux Martigny-Entremont.

(Pour lire la suite cliquez, sur le titre)

Cette expérience a en effet marqué le début de mon engagement politique, puisque j’ai eu la chance extraordinaire, l’automne passé, de recevoir la confiance des électeurs bagnards pour occuper une place au Conseil Général de Bagnes. Et c’est avec autant de plaisir et de motivation que je m’engage aujourd’hui dans la campagne pour la suppléance au Grand Conseil valaisan. En effet, il est très important pour moi de défendre notre district au sein du Valais, district aux caractéristiques variées, à la fois touristique et agricole, à la fois ancré dans nos valeurs et tourné vers l’avenir.

Plus largement, le désir de m’investir pour la chose publique, pour les intérêts de nos citoyens et de notre économie, me vient d’abord de ma formation classique au collège de Sion, qui m’a offert un amour du juste et un humanisme exigeant, fondé sur la réalité et une profondeur de la réflexion qui ne se laisse pas désarmer par les idées séduisantes et populistes. Je continue à présent sur cette voie en étudiant les relations internationales et le droit à l’université de Genève, ce qui me permet d’une part d’inscrire ma réflexion à un niveau plus global, tout en l’adaptant d’autre part par des prises de positions concrètes, ancrées dans la continuité de la démocratie suisse et de ses institutions. Au niveau politique, je suis également membre du comité des Jeunes Libéraux-Radicaux Valaisans, et président de la section pour les districts d’Entremont et de Martigny.

La jeunesse est, paraît-il, révolutionnaire. Elle est parfois aussi irréfléchie. Certains, poussés par le désir du changement, choisissent de scier la branche sur laquelle ils sont assis, peut-être davantage pour la beauté du geste et les querelles de clocher que par une vraie aspiration idéale ; d’autres s’enferment dans un passé rêvé, si ce n’est fantasmé, et dans la fermeture. Pour ma part, je vous propose la défense de nos institutions, qui laissent le citoyen libre de s’épanouir, tout en protégeant nos valeurs et nos particularités. Qu’il est beau, en tant que jeune citoyen, que mon pays m’offre la chance de participer au débat politique, à la tâche du législateur, et ainsi de façonner l’avenir de notre canton ! Mais quelle responsabilité ! Je ne peux que vous encourager à voter la liste no 4 du PLR, une liste expérimentée, soudée, et surtout qui saura se montrer digne de la confiance de ses concitoyens pour défendre les intérêts de notre district.

Vive l’Entremont !

Votre candidat à la suppléance,
Sébastien Oreiller

Laisser un commentaire

*Champs obligatoires.

Articles populaires