PLR Entremont - Le mot du Président

26 janvier 2017

Le Président ouvre les feux !

PLR = pour la région, pour l’Entremont

Dans un monde en mutation qui bouleverse les institutions, l’économie, l’énergie, la mobilité, l’Entremont observe et change lui aussi.

Que proposent le PLR et ses candidats au Grand Conseil ?

Retenons 5 axes les plus importants.

1. Les institutions

L’Entremont n’a pas attendu les tendances fusionnelles pour amorcer la collaboration entre les six communes du district. De la formation secondaire à la police, des services de secours à la promotion touristique, de la Maison de la Santé, à l’immigration, des droits de retours énergétiques, aux EMS, etc. les acteurs ont joué leur rôle.

Et la fusion vers une commune d’Entremont ?

Le PLR fidèle à sa politique constante propose une voie soft pour aborder ce problème délicat.

Pour une fusion soft. Il faut :

- d’abord faire un état de la situation ;

- ensuite favoriser une éventuelle fusion des communautés plus petites ;

- enfin envisager la fusion des six communes.

Sans pression, sans timing, mais user du bon sens et de la négociation.

Ça le PLR sait faire.

2. Le territoire

En une législature au travers de la lex Weber et de la LAT, le peuple suisse s’est immiscé dans la gestion du territoire alpin.
Le PLR s’engage à tout mettre en œuvre pour limiter les effets délétères de la LAT et la lex Weber.
A définir un concept d’urbanisation, absent de toutes les instances suisses et valaisannes. (Une seule HES enseigne l’urbanisation perdue en Suisse orientale !)

3. L’énergie

La grande surprise de ces dernières années c’est l’effondrement de l’économie liée à l’énergie.

L’énergie hydraulique est vitale pour l’Entremont tant comme pôle industriel qu’en terme de redevances.

Il faut le redire le secteur énergétique est totalement en mains publiques au travers d’une nébuleuse de sociétés dont les plus grandes sont en faillite.

Le PLR s’engage à exiger plus de transparence dans ce domaine, à exiger pour les communes, le district, une préférence d’utilisation et de garantie des droits de retours.

Dans le même ordre d’idée une conception d’énergies renouvelables, incluant l’hydraulique, doit être conçue.

L’eau, les barrages, les usines les ressources environnementales sont en Entremont, à nous de définir cette volonté politique.

4. Le tourisme

Le tourisme est le domaine économique le plus important du district.

Il est récent, un siècle pour ses débuts, soixante ans pour son développement intensif.

Les conditions cadres pour assurer son développement n’ont pas fait l’objet d’une cohérence exemplaire.

Des réussites spectaculaires ici, mais des initiatives malheureuses là.

Le PLR s’engage à favoriser, au niveau du district, une collaboration plus intensive favorisant les conditions cadres : mobilité, promotion, taxes et fiscalité, aménagement du territoire, harmonisation des normes de construction.

5. Economie, formation et social

Hormis le tourisme qui pèse d’un grand poids dans l’économie de l’Entremont, l’économie du district est à l’image du Valais et de la Suisse. Un secteur tertiaire prédominant, un secteur secondaire non négligeable et un secteur primaire qui valorise intelligemment les produits du terroir.

Le PLR s’engage à maintenir la vitalité de l’économie, sachant que la formation doit toujours être mise en avant.

Par ailleurs le PLR n’oublie pas que si 10'000 emplois sont occupés en Entremont, les jeunes et les anciens ne doivent pas être oubliés.

Le PLR s’engage donc à maintenir la politique heureuse des homes, de la Maison de la Santé, à développer les crèches et une politique culturelle intelligente.

Promis

Le domaine politique revêt évidemment d’autres aspects : fiscal, transports, sécurité, etc. mais ces cinq axes sont essentiels pour l’Entremont.

En soutenant le PLR vous êtes certains que nous tiendrons nos engagements

MERCI de les soutenir

Aubin Olivier

Président du PLR Entremont

Laisser un commentaire

*Champs obligatoires.

Articles populaires