Parole à Pascal Tornay, candidat à la vice-présidence

25 octobre 2016

VOS PRIORITES DEVIENNENT MES PRIORITES !

En tant que candidat à la vice-présidence de la commune, je me permets de vous adresser ces quelques lignes :

De par ma fonction de collaborateur au service cantonal de l’agriculture, je gère régulièrement les dossiers liés au monde paysan. Ainsi je conserve un regard attentif et professionnel dans un domaine qui concerne particulièrement notre commune.

Je suis, donc, bien placé pour définir la politique communale quant au développement et la mise en valeur des produits de notre terroir. Car, il est primordial que, dans le cadre de notre tourisme, nous puissions mieux exploiter nos ressources et aménager des points de vente stratégiques en bordure d’axes routiers ou dans le cadre de sites d’agritourisme.

Cette vision doit devenir une priorité si nous voulons que notre région assure sa survie dans une économie difficile (franc fort), une application de lois contraignantes (lex Weber, LAT) et une évolution des conditions climatiques incertaines.

Au niveau communal, je suis en charge de la Bourgeoisie depuis 8 ans. J’assume la direction d’une équipe forestière et participe activement au développement de ce secteur. J’établis les budgets et planifie l’exploitation de nos forêts, avec le concours du garde-forestier. Je relève encore que la formation des apprentis est un point que je défends activement au sein de ce service.

Parallèlement, je conduis une commission extra communale qui traite des énergies renouvelables, étant parfaitement conscient que les questions liées à ce sujet sont d’une extrême importance pour notre avenir aussi bien énergétique qu’écologique.

Membre de la commission des finances, j’ai une vision précise de la situation financière de notre commune et me sens concerné et responsable de sa bonne gestion. Je porte aussi une attention spéciale sur les taxes et impôts afin de conserver l’équilibre nécessaire garantissant la pérennité des entreprises, la conservation des emplois et le maintien de la population dans notre commune.

En complément, je suis également membre de la commission aménagement du territoire et agriculture. La mise en application de la LAT mobilisera mon énergie tant il est vrai qu’un souci d’équité et une réflexion pointue relèveront d’un grand défi pour concilier les intérêts de chacun tout en conservant une vision d’avenir.

L’investissement dans mon travail, ainsi que les compétences acquises dans les divers domaines expérimentés durant mes huit ans de Conseil et mes connaissances du ménage communal me permettent d’affirmer aujourd’hui que je représente une candidature solide, efficace et fiable pour accéder à la vice-présidence.

Je vous remercie du soutien que vous m’apporterez et je m’engage, si je suis élu, à tout mettre en œuvre pour que nous continuions ensemble à bien vivre à Orsières.

Pascal Tornay

Laisser un commentaire

*Champs obligatoires.

Articles populaires